Vedic Art en entreprise

Créativité et abondance

Savez-vous de quoi demain sera fait ? Si vous pensez que demain ne sera pas comme hier, vous admettez qu’une part non négligeable d’inconnu nous attend dans le futur.
 
Face à une situation connue, nous pouvons nous appuyer sur ce que nous connaissons, sur nos acquis, sur ce que nous avons appris, mais face à l’inconnu, nous avons besoin d’intuition et de créativité pour sentir où va le courant dans une vision d’ensemble et improviser de nouvelles actions, inventer de nouvelles façons de faire, afin de transcender notre “seuil d’incompétence”.
 
Notre seuil d’incompétence est la limite de notre savoir acquis par l’enseignement et l’expérience. Lorsqu’une situation nouvelle nécessite une solution que nous n’avons pas en mémoire, alors il nous faut être créatifs, intuitifs, inventifs, visionnaires… or ces facultés sont assez peu encouragées à l’école et dans une culture normative comme la nôtre.
 
Trop souvent, seuls les irréductibles gardent leur liberté créative affûtée en acceptant d’être marginalisés et de faire le chemin seuls jusqu’à ce qu’ils arrivent à faire reconnaître la valeur de leur démarche.
 
L’art védique est un outil précieux pour développer la créativité, l’intuition, le sens du courant de la vie et de ses enjeux grâce à une vision globale.
 
Tout ce que nous avons appris de nos parents, à l’école ou dans tout apprentissage formel ou informel a enrichi la banque de données dans laquelle le cerveau gauche puise lorsque nous avons quoi que ce soit à résoudre. La question que pose le cerveau gauche est : “Ai-je en mémoire un enseignement, une formule ou une expérience me permettant de résoudre cette situation, ce défi ou ce problème ?” Si la réponse est oui, le cerveau gauche récite sa leçon et nous appliquons une recette ou une solution acquise.
 
Voila ce que nous faisons quand nous sommes en terrain connu.
Mais que faire lorsque nous arrivons en terre inconnu ?
 
C’est là que le cerveau droit devrait entrer en scène, mais si nous ne l’avons pas utilisé depuis la petite enfance, période où il fonctionne à plein régime, nous pouvons avoir complètement oublié que nous pouvons être créatif, inventer une façon de faire que personne jusqu’ici n’a imaginé, parce que cette situation n’a peut-être jamais été rencontrée auparavant ou en tout cas personne ne vous a transmis l’expérience de quelqu’un d’autre à ce sujet.
 
Dans l’histoire, il y a des dizaines d’exemples où un métier disparaît parce que le progrès le rend inutile. Lorsqu’un maréchal ferrant voit passer les premières automobiles, s’il n’est pas créatif, il se sent en danger, cela suscite en lui une résistance au progrès qui tend à faire de lui un ennemi de l’automobile. Il connait son métier, mais personne ne lui a appris quoi faire quand son métier devient obsolète. La situation requiert une remise en question qui devrait susciter une vision globale, de la créativité, de l’intuition, l’aptitude à suivre et participer au courant de la vie en transformant ce qui parait dramatique en une opportunité unique de faire quelque chose de nouveau.
 
Mais faire du nouveau requiert d’utiliser notre cerveau droit. Cette aptitude est très rarement utilisée et entraînée dans une société favorisant la standardisation, la normalisation et l’automatisation des tâches humaines jusqu’à pouvoir les donner à faire à une vraie machine.
 
Nous vivons à l’heure de la programmation des tâches permettant aux machines de prendre progressivement le travail des humains. Cela veut dire que le cerveau droit est plus que jamais nécessaire aux êtres humains, d’une part pour créer les programmes qu’il donnent aux machines et pour créer des machines toujours plus performantes, mais également pour garder, en tant qu’individu, au moins une longueur d’avance pour ne pas être concurrencé dans son activité par ce que savent faire les machines.
 
Cette longueur d’avance ne peut être que le fait du cerveau droit. Il n’y a pas, à l’heure actuelle, de machines capables de remplacer l’humain pour ce qui est de la créativité. Certains programmes peuvent créer de la musique ou des images, mais c’est l’humain qui crée les programmes.
 
Nous sommes donc dans un monde ou le programmeur est roi. Mais celui qui peut programmer son propre cerveau a une longueur d’avance sur celui qui programme les machines. Le cerveau et le corps humain est la machine la plus sophistiquée jamais produite. Le cerveau droit est capable de recevoir des informations cosmiques et de les exprimer dans la matière sous formes de mouvements, d’idées, d’images, de sons et tous domaines d’expression considérés ou non comme artistiques.
 
L’usage du cerveau droit est donc un enjeu majeur pour tout être humain, s’il veut garder la tête hors de l’eau dans le courant accéléré de l’évolution.
 
Vedic Art est un processus d’activation des 17 principes innés de la créativité.

Savoir mobiliser son cerveau droit et libérer sa créativité

Artistes, professionnels des secteurs de la créativité ou de la communication, ingénieurs, techniciens ou administratifs en charge de trouver des solutions innovantes, utilisez pleinement les ressources de votre cerveau droit.

Grâce aux exercices ludiques et simples,

vous découvrirez, entre autre, la puissance du cerveau droit qui est relié à l’intuition, au sens, et à la dimension intérieure.

Une nouvelle façon de regarder s’installe alors. Des réponses à des questions de votre vie se mettent en place, les choix deviennent plus évidents, l’énergie trouve son chemin…

Initiation

Module de 6 jours, de 10h à 17h

Approfondissement

Module de 6 jours, de 10h à 17h

Les journées sont aménagées suivant les cas et les lieux, à raison d’une journée par mois jusqu’à 6 ou 12 jours d’affilé en périodes de vacances scolaires par exemple.

Les outils, couleurs et supports sont fournis.

Formation Enseignant

Pour les personnes souhaitant enseigner

Vedic Art, les outils pédagogiques sont fournis pendant l’approfondissement avec des séances quotidiennes de questions/réponses. 

Lieu

Les ateliers peuvent être organisés dans les centres d’animation ou les entreprises mandataires.

Dates

3 week-ends au choix

Ou bien en semaine selon vos préférences.

Des arrangements sont possibles,

par exemple 6 jours d’affilée.

Information

Planning des stages

Laurent Chermette

06 67 19 69 90

Email : lchermette@gmail.com

Laisser un commentaire